La diaspora ouïghoure : entretien avec Dilnur Reyhan- Polat

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

 

Les Ouïghours et leur région forment un véritable pont entre la Chine, l’Asie centrale, la Turquie et le Moyen-Orient. Peuple turcophone et musulman sunnite, ils vivent aujourd’hui principalement dans la région du Xinjiang, également appelée Turkestan oriental, au Nord-ouest de la Chine. De nombreux ouighours vivent également dans les républiques centre asiatiques du Kazakhstan et du Kirghizstan.

Ballotés au cours de l’histoire entre les grands empires régionaux, qu’en est-il aujourd’hui de ce peuple, dont la culture reste méconnue en Occident ? Quelle est l’importance de la diaspora dispersée en Asie Centrale, en Europe ou en Asie du Sud, dans la définition identitaire et la pérennité culturelle de ce peuple ?

Durée : 23 minutes

Invitée : Dilnur Reyhan- Polat

Doctorante en sociologie à l’université de Strasbourg et chargée du cours d’ouïghour à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). Fondatrice de Oghouz, l'association des étudiants ouïghours de France, et de la revue trimestrielle franco-ouïghoure « Regard sur les Ouïghour-e-s », dont elle dirige la publication.

Pour aller plus loin :

Présentation : Ulrich Huygevelde - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Préparation : Clémentine Vignaud-Sussingeas

Image : une mosquée à Ürümqi, capitale du Xinjiang. Credits : Jun Jin Luo